La plupart des gens vous suggèrent d’aller dans un salon de coiffure et d’y faire installer vos extensions. En fait, tout le monde le ferait. Mais je suis ici pour vous dire qu’il est possible de le faire soi-même et sans faire de bavure!

Comme Axel Rose l’a dit, « il suffit d’un peu de patience. » Et puis, c’était les années 80 ! Sérieusement, si vous avez l’habitude de créer des choses avec vos mains (sculpter, styliser, construire, dessiner), alors cela devrait être facile.

Le concept est, en fait, assez simple : vous mettez vos propres cheveux en sandwich entre deux bandes adhésives ( même processus pour les cheveux de quelqu’un d’autre)… Si vous êtes juste quelqu’un qui cherche quel type d’extensions à essayer, consultez mon guide des extensions de cheveux. Si vous avez déjà acheté des cassettes, laissez-nous continuer avec les instructions !

Conseils à ne pas oublier

Ce n’est pas obligatoire, mais ce sera certainement plus rapide et plus facile si vous avez une autre paire d’yeux et de mains. Si vous n’avez pas d’amis, vous pouvez utiliser deux miroirs pour voir l’arrière de votre tête et le faire vous-même. Néanmoins, vous devez faire attention à l’emplacement de l’attache, il ne faut surtout pas mettre vos extensions trop près du bord de votre cuir chevelu (faites attention à votre visage), de peur qu’elles soient trop visibles.

Évitez également de les mettre trop haut vers le sommet de votre crâne ! Faites gaffe à ne pas mettre en sandwich une couche de vos cheveux entre deux extensions. Notez également qu’il faut vous assurer que les mèches collantes de l’extension supérieure et inférieure se touchent pour une adhérence maximale.

1. Lavez vos cheveux

Assurez-vous que votre chevelure est propre avant d’essayer d’y coller des choses. Lavez et séchez vos cheveux complètement avant de commencer. Ainsi, vos extensions dureront plus longtemps !

Si vous avez les cheveux sales lorsque vous essayez d’adhérer aux trames, ils sortiront plus rapidement, habituellement au pire moment possible et celui auquel vous ne vous attendez pas. Cela peut survenir lorsque vous êtes debout avec vos amis et que vous passez vos doigts dans vos cheveux et qu’une tache géante se détache soudainement dans votre main. La honte!

2. Faites des sections de bas en haut

Il est plus facile de commencer par le bas du cuir chevelu et de remonter. Commencez votre première rangée à uncentimètre ou deux du bas de votre cuir chevelu. À l’aide d’un peigne, séparez vos cheveux uniformément. Tirez la moitié supérieure vers le haut et fixez-la, en laissant pendre la moitié inférieure.

3. Rassemblez une « Très » mince section de vos cheveux

Remarquez l’accent mis sur cette « très » mince section. En fait, cette section de cheveux va être prise en sandwich entre deux extensions. De ce fait, il est important que le « ruban adhésif » de l’extension supérieure touche celui de l’extension inférieure, afin que les deux se collent l’une contre l’autre. Utilisez votre peigne pour obtenir une belle section régulière, qui est aussi large qu’une de vos extensions.

4. Attachez la rallonge

Une bonne façon de savoir si votre section est assez mince est de fixer l’extension du bas en place, à fleur contre votre cuir chevelu. Une fois que vous avez fait cela, utilisez votre doigt pour voir si vous pouvez sentir l’adhésivité du ruban à travers votre propre couche de cheveux. Si ce n’est pas le cas, utilisez votre peigne pour retirer avec précaution une partie de vos cheveux du ruban adhésif. Lorsque vous sentez l’effet collant, fixez la rallonge supérieure et pressez fermement les trames supérieure et inférieure pendant environ 20 secondes.

Assurez-vous qu’ils sont bien collés l’un à l’autre, pour que l’eau ne s’infiltre pas entre eux pendant que vous prenez votre douche et qu’ils sortent. Comme mentionné précédemment, ne placez pas les trames trop près des bords de votre cuir chevelu – tout le monde verra où elles s’attachent, et ils sauront que vous êtes un imposteur !

5. Faites attention aux détails

Veillez à placer les trames l’une à côté de l’autre, en évitant les espaces. Quand j’ai fini, j’avais 5 rangées de trames sur mon cuir chevelu. Vous devez faire très attention à ne pas placer les trames trop haut sur votre cuir chevelu, parce que cela les expose naturellement à la visibilité de votre imposture. Cela peut prendre une éternité,mais en vaut la peine. Je l’ai fait en environ deux heures et il faut avouer aussi que je travaillais aussi tout seul.

6. Peaufinez votre coupe et votre style

Si vos cheveux sont un peu plus longs que les miens et qu’ils sont déjà stratifiés, vous ne devriez pas avoir de problèmes à les fondre dans vos nouvelles extensions. Cependant, si vous avez un raccourci émoussé, vous allez devoir faire quelques rognures. Comme vous pouvez l’imaginer, les longues extensions et les cheveux courts ont l’air stupides.

Vous pouvez vouloir voir quelqu’un pour l’aspect de coupe, mais encore une fois, si vous êtes bon avec des choses artistiques alors vous pouvez probablement couper, par vos soins,vos propres cheveux. Moi, la solution que j’ai prise, c’est de superposer les extensions, de sorte que la longueur de mes cheveux s’est estompée jusqu’à mes extensions de 50 centimètres. J’ai fini par avoir l’air superstar après tout ce travail.

Agissez comme une pro

Cette coiffure a si bien fonctionné lorsqu’elle était bouclée, et elle a aidé mes cheveux à mieux se fondre dans mes extensions. Si vous avez une coupe courte et émoussée, vous remarquerez que certains de vos cheveux sortiront de dessous votre couche inférieure d’extensions, ce qui vous trahira totalement. Prenez tous ces poils courts et épinglez-les sur votre cuir chevelu pour qu’ils ne soient pas vus sous votre plus longue couche d’extensions.

Plus de bricolage de cheveux

J’espère que cet article vous a été utile dans votre voyage de prolongation. Veuillez partager vos expériences et vos mises à jour avec moi, si vous êtes intéressé par plus de bricolage de cheveux.