Est-il possible de perdre du poids en dansant ? - 1001 Beauty Secrets
Sélectionner une page

Par Araceli Herrero |
25 juin 2019, 17 h 30

Comme l’a déclaré le Dr Pablo Berenguel, chef du groupe d’activité physique de la Société espagnole des médecins généralistes et de famille (SEMG), la danse est une méthode saine et saine pour perdre du poids progressivement. “Parce qu’il s’agit d’un exercice aérobique, il nous aide à consommer des calories et à renforcer notre système musculaire, car grâce à ses multiples pas et mouvements nous exerçons une grande diversité de groupes musculaires”.

Selon une étude publiée dans le Journal of Physiological Anthropology, un programme de danse aérobique est aussi utile pour perdre du poids que le vélo et le jogging. En outre, contre l’exercice, la danse a l’avantage d’être une activité sociale et amusante qui favorise que sa pratique soit prolongée dans le temps et que le risque d’abandon soit mineur.

QUELLE DANSE EST LA PLUS MINCE ?

Le nombre de calories que nous brûlons dépendra du type de danse et de la fréquence à laquelle nous dansons. Donc danses de salon sont un exercice d’intensité modérée, semblable à la marche vigoureuse, et sa pratique pendant une heure consomme environ 220 calories. D’autre part, il existe d’autres types de danse beaucoup plus intenses tels que la zumba qui constituent un exercice similaire à celui que l’on fait en nageant avec intensité ou en courant et qui peut brûler jusqu’à 800 kcal.

En termes de fréquence, il est conseillé de faire au moins 3 séances par semaine d’une heure chacun. Et évidemment, si notre objectif est de perdre du poids, nous devons accompagner la pratique de la danse par une alimentation équilibrée.

BON POUR LE CORPS ET L’ESPRIT

En plus de t’aider à perdre du poids, la danse a de multiples effets bénéfiques sur la santé. Il améliore la circulation sanguine et renforce les poumons, les articulations et le dos, ainsi que le contrôle de la tension artérielle et d’autres facteurs de risque cardiovasculaire. D’autre part, et mentalementLa danse nous fait sécréter des endorphines qui favorisent le bien-être et réduisent le stress, tout en améliorant la mémoire et en prévenant la démence et la maladie d’Alzheimer.

ballet

QUEL GENRE DE DANSE DOIS-JE CHOISIR ?

Teresa Gaztañaga, experte en médecine sportive et membre de la Société Espagnole de Médecine Sportive (FEMEDE) nous conseille de choisir le type de danse que nous préférons. Toutes les danses, même les plus calmes, font bouger les groupes musculaires et sont une activité importante.

Néanmoins, il y a ceux qui tonifient certains domaines plus que d’autres ou qui travaillent plus ou moins sur l’équilibre, la flexibilité et la coordination. Cela peut nous aider à choisir l’un ou l’autre, lequel gardez-vous ?

  • Ballet. Il améliore le niveau de résistance, corrige les mauvaises habitudes posturales, tonifie les muscles, améliore la souplesse et l’équilibre. Il peut vous aider brûle jusqu’à 450 kcal. toutes les heures.
  • Danses orientales. Renforce les muscles de l’abdomen, du bassin, des fesses et des bras, favorisant le bon fonctionnement des organes sexuels et soulageant les douleurs des règles et de la ménopause. Vous brûlerez entre 200 et 300 kcal. pendant une heure. de la danse.
  • Flamenco. C’est un entraînement pour tout le corps. Avec le zapateo les jumeaux et les cuisses sont tonifiés, et avec l’attelle les bras. Vous consommerez 300 kcal. l’heure.
  • Danses modernes (funky, hip-hop….). Ils améliorent l’endurance, la coordination et la force. Ce sont des danses de haute intensité avec lesquelles vous brûlerez environ 400 kcal. par heure.
  • Danses latines (merengue, salsa, samba, bachata….). Il est considéré comme un exercice à impact élevé, étant un exercice aérobique de haute intensité. Travaille les muscles des jambes et des bras et consomme entre 300 et 400 kcal. par heure.

En tout cas, comme le souligne le Dr Gaztañaga, il faut toujours garder à l’esprit que le type de danse que nous choisissons doit être adapté à la santé et à la condition physique de chaque personne. Et que nous commençons à le pratiquer lentement afin de progresser comme notre corps nous le demande.