La recette secrète de lifting de Ninon de l'Enclos - 1001 Beauty Secrets
Sélectionner une page

Ninon de l’Enclos était une courtisane et une écrivaine du XVIIe siècle, célèbre pour sa beauté légendaire et son intelligence. Voltaire a écrit à son sujet qu’à l’âge de 85 ans, elle avait l’air d’avoir encore une vingtaine d’années et que son secret a été révélé peu après sa mort : un hydratant naturel, fait maison, qui pourrait prévenir et traiter les rides avec succès.

Si le Botox, les sérums et liftings coûteux ne sont pas pour vous et que vous aimez les remèdes naturels, alors essayez-le.

Qui était Ninon de l’Enclos ?

Son vrai nom était Anne, mais son père l’appelait Ninon et c’est ainsi qu’elle est restée dans l’histoire. Son père était un riche duc de Turin et elle était son seul enfant. Ceux qui la connaissaient disaient qu’elle avait été la plus belle femme du 17ème siècle. A l’âge de 80 ans, sa peau était douce et rayonnante, exactement comme dans la vingtaine.

Ninon était une écrivaine talentueuse, elle jouait de plusieurs instruments et parlait plusieurs langues. Malheureusement, sa mère est décédée alors qu’elle n’avait que 16 ans et son père est décédé l’année suivante. Bientôt, elle dut gagner sa vie et embrasser la carrière de courtisane.

Ninon était une habituée des écrivains et des artistes de l’époque. Molière, Racine, Saint-Evremont et la reine Françoise d’Aubigne étaient ses amies et ses invitées habituelles et, à cause de ses idées révolutionnaires, elle fut enfermée dans un monastère, par la reine Anne d’Autriche en 1656.

Elle fut libérée peu de temps après par la reine Kristina de Suède, une femme cultivée qui convainquit le cardinal Mazarin de lui accorder la liberté et en 1660, elle se retira de la vie publique et écrivit une grande partie de son œuvre. Elle ne s’est jamais mariée et n’a pas eu d’enfants.

Ninon est morte à l’âge de 85 ans, laissant une partie de sa fortune à un garçon de 9 ans, qu’elle pensait avoir un brillant avenir comme écrivain. C’était l’enfant de son comptable et il s’appelait François Marie Arouet, plus tard connu sous le nom de Voltaire.

Ses écrits

Ninon de l’Enclos était autant poète que philosophe. Elle a développé plusieurs théories naturalistes de la nature humaine et de la morale. Selon elle, la personne humaine faisait partie de la nature matérielle et elle pouvait le démontrer.

A son avis, les expériences spirituelles et l’amour, en particulier, n’étaient qu’une variation sophistiquée des instincts des animaux. Plutôt que d’être une poursuite de la vertu, la conduite morale humaine était l’effort d’étendre le plaisir et d’éliminer la douleur.

Ninon de l’Enclos condamne l’éthique ascétique du christianisme monastique et du platonisme parce qu’elle a élevé un amour spiritualisé illusoire et impossible à pratiquer. Cette idée a suscité de vives critiques de la part de l’Église catholique.

Dans sa théorie mécaniste du monde, la causalité matérielle est à l’origine de nombreuses activités intellectuelles et volitives que d’autres philosophes ont attribuées à tort à une âme immatérielle et qui, par sa métaphysique naturaliste et son éthique, a contribué au renouveau épicurien de la Renaissance française.

En insistant sur l’égalité des droits des femmes et des hommes à la recherche du plaisir, elle a développé une philosophie qui remet en question la subordination des femmes aux hommes dans la société.

Le secret de sa beauté

Ninon de l’Enclos n’a pas révélé le secret de la façon dont elle a réussi à garder sa peau jeune malgré son âge. Elle avait été interrogée à plusieurs reprises sur le secret de sa peau douce et éclatante, par de nombreux hommes curieux et aussi des femmes.

Chaque fois qu’elle donnait une réponse évasive, elle finissait par ne partager la recette qu’avec quelques amis de confiance. Ceux qui connaissaient son secret avaient entendu parler d’une crème hydratante qu’elle appliquait tous les soirs et dont la recette secrète a été publiée pour la première fois dans un dépliant français écrit par Jeanne Sauval en 1719.

Jeanne Sauval était l’assistante privée de Ninon depuis près de 50 ans. Un de ses amis, M. Saint Evremont, qui a reçu cette recette de Ninon, était si beau à l’âge de 89 ans, que des paquets de filles l’ont suivi à chaque réception à laquelle il a assisté, et on dit que cet hydratant extrême fait disparaître les rides comme des solutions modernes en chirurgie plastique.

Comment préparer la recette ?

Tout d’abord, je pense qu’il est important de vous dire qu’aucune huile d’olive n’a été utilisée dans la recette initiale. La graisse que Ninon utilisait pour donner à la crème hydratante sa texture crémeuse était le saindoux.

Si vous arrivez à en trouver, vous pouvez l’utiliser à la place de l’huile d’olive. Cependant, l’huile d’olive pourrait en fait être un meilleur choix, donc mon conseil serait de ne pas utiliser le saindoux. Ce n’est pas l’un des ingrédients actifs, mais juste une base.

Les Ingrédients:

– 4 c. à café d’huile d’amande
– 3 c. à café d’huile d’olive extra vierge
– 1 c. à café de cire d’abeille
– 1 c. à café de jus d’oignon
– 1 c. à café d’eau de rose

  • Prenez une grande casserole et remplissez-la d’eau.
  • Laissez-le se réchauffer, sur la cuisinière.
  • Dans la grande casserole, placez une plus petite casserole où vous mélangez les huiles et attendez qu’elles se réchauffent également.
  • Ajoutez ensuite la cire d’abeille et le jus d’oignon, remuez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que les ingrédients deviennent homogènes.
  • Fermez le chauffage et ajoutez l’eau de rose.
  • Mettez la crème hydratante de côté et laissez-la refroidir.

Comment utiliser la crème hydratante

  • Appliquez la crème hydratante tous les soirs avant d’aller dormir, comme vous le feriez avec n’importe quel autre traitement du visage et ne la lavez pas.
  • Veillez à ne pas abîmer vos taies d’oreiller et utilisez une serviette pour les couvrir.
  • Le matin, lavez avec de l’eau micellaire et utilisez ensuite un tonique, vous pouvez préparer de plus grandes quantités en une seule fois, pour ne pas avoir à passer du temps chaque jour à faire votre crème de beauté. Il suffit d’ajuster les quantités d’ingrédients au besoin.
  • Vous pouvez conserver la crème hydratante au réfrigérateur et peut-être ajouter une ou deux gouttes de jus de pamplemousse, comme un moyen naturel de la garder fraîche pour une plus longue période.