les curiosités de son mariage, mises au jour - 1001 Beauty Secrets
Sélectionner une page

Depuis leur mariage, nous connaissons de plus en plus de détails sur la vie quotidienne des ducs du Sussex. Ce sont eux mêmes qui ont révélé, lors de leur première interview après l’annonce de leurs fiançailles, comment était la demande d’un coup de main. Maintenant, c’était Meghan Markle qui a révélé dans un documentaire sur le voyage en Afrique que a récemment fait certaines des curiosités les plus surprenantes au sujet de leur vie commune et de leur intimité avec le prince Harry, y compris le surnom secret avec lequel elle appelle son mari quand ils sont seuls ou certains des avertissements qu’elle a reçus avant de donner le “oui, je le veux”.


VIEW GALLERY

C’est comme ça qu’elle appelle son mari dans l’intimité.

Il a été dans l’espace de la chaîne de télévision ITV intitulé : Harry et Meghan : un voyage africaindiffusé ce dimanche soir, où en conversation avec le journaliste Tom Bradby, la duchesse de Sussex a parlé ouvertement de son mariage et de sa nouvelle facette en tant que mère. À un moment donné, Meghan Markle a nommé le prince Harry simplement ” H “. “En toute honnêteté, J’ai dit à H depuis longtemps, je l’appelle, qu’il ne suffit pas de survivre à quelque chose, ce n’est pas la vie. Vous devez prospérer. Vous devez être heureux et je pense que j’ai vraiment essayé d’adopter cette sensibilité britannique de ne montrer aucune émotion (….). Ce qui est bien, c’est que j’ai mon bébé, le principe d’Archie, et mon mari, et ils sont les meilleurs “, dit-elle dans le documentaire.





– Meghan Markle s’effondre quand elle parle de la pression des médias après sa maternité.

– Les ducs de la promenade Sussex décident de faire une pause des projecteurs des médias

On lui a conseillé de ne pas épouser Harry.

Dans le documentaire, Meghan fait également l’éloge de son mari, qu’elle a épousé en mai 2018. “J’espère que les gens, le monde en arrive à un point où il ne nous voit que comme un couple amoureux. Parce que quand je me réveille tous les jours, je ne m’identifie à rien d’autre. Je suis Meghan et j’ai épousé un homme incroyable. Pour moi, ça fait partie de notre histoire d’amour.”Le gouvernement britannique, dans une interview télévisée, a également révélé, entre autres choses, que ses amis britanniques lui avaient conseillé de ne pas épouser le petit-fils de Élisabeth II. “Je suis sûr que c’est génial, mais vous ne devriez pas le faire, parce que les tabloïds britanniques vont ruiner votre vie “, a dit Meghan à qui on a dit.


VIEW GALLERY

Peu de gens m’ont demandé si j’allais bien.

La duchesse de Sussex ne voulait pas s’aventurer sur la pointe des pieds à ce moment-là et a reconnu qu’elle avait eu de très mauvais moments pendant sa grossesse et après la naissance de son premier enfant. “Toute femme, surtout quand elle est enceinte, est vraiment vulnérable, et c’était un défi. Et puis, quand on a un nouveau-né, on le sait. Et surtout en tant que femme, c’est beaucoup. Donc, vous ajoutez ceci au fait d’essayer d’être une nouvelle mère ou une jeune mariée.“il a glissé avant de remercier le présentateur pour son intérêt pour elle. “Peu de gens m’ont demandé si j’allais bien, mais c’est quelque chose de très réel qui se passe hors champ “, a-t-il conclu.

La relation du duc avec son frère

Pour sa part, le duc de Sussex a parlé de sa vie personnelle et a reconnu qu’il avait eu des différends avec son frère. Prince William. “Nous sommes frères. Nous le serons toujours. Nous empruntons des chemins différents en ce moment, mais je serai toujours là pour lui, tout comme je sais qu’il sera toujours là pour moi. En tant que frères, vous savez, il y a de bons et de mauvais jours “, a-t-il dit lors de l’entretien, dans lequel il a aussi parlé du fait que, encore aujourd’hui, la mort de sa mère est ” une blessure qui suinte encore ” et que dans chacune de ses actions il est très présent.