Les rois Felipe et Letizia inaugurent la saison du Teatro Real avec'Don Carlo' de Giuseppe Verdi. - 1001 Beauty Secrets
Sélectionner une page

Le conflit entre le devoir et la volonté, les intrigues palatiales du XVIe siècle et, en bref, un drame à méditer sont les ingrédients de la vie d’un homme. Don Carlol’opéra de Giuseppe Verdi avec lequel Don Felipe y Mme Letizia ont inauguré ce mercredi la nouvelle saison, et van 23, de la nouvelle saison de la Théâtre Royal. Les Rois, une année de plus, sont venus fidèles à leur rendez-vous avec la culture et l’ont fait avec cette curieuse œuvre, qui revient 14 ans après sa dernière représentation – au mois de mai 2005 – des mains de l’auteur. David McVicar et Nicola Luissote -Directeur principal invité du Teatro Real.


VIEW GALLERY

Très élégant, comme l’ordonne l’ordonnance de la tenue vestimentaire Dans ces cas, le monarque et son épouse -qui a choisi le blanc, tout comme la duchesse de Huéscar- ont fait leur entrée dans le bâtiment, situé à Madrid. Plaza de Oriente, devant Palais Royal, d’inaugurer la saison 19/20, mais aussi d’écouter les voix des gens de Ainhoa Arteta, María Agresta, Francesco Meli ou Silvia Tro Santaféchanteurs, tous membres de la distribution. Don Carlo. D’autres visages bien connus qui ne voulaient pas non plus manquer l’événement étaient les suivants Duc et Duchesse de Huéscar, Luis María Anson, Alberto Ruiz Gallardón, qui est venu avec sa femme, Antonio Garrigues Walker, Jaime Peñafiel, Inés Arrimadas, Eugenia SilvaLe Président de la Communauté de Madrid, Isabel Díaz Ayuso, Isabel Preysler et Mario Vargas Llosa et Meritxel BatetPrésident du Congrès des députés.


VIEW GALLERY

Il y a trois ans, Mme Letizia a écouté le Joyeux anniversaire par la bouche des personnes présentes. Rappelons qu’en 2016 l’inauguration de la saison du Teatro Real a eu lieu le jour même où l’épouse du roi Philippe a soufflé les 44 bougies de son gâteau. Curieusement, cette année-là, les Kings ont aussi eu le plaisir d’assister à l’une des productions de Verdi, Otello pour d’autres signes. Cette fois, l’événement a eu lieu trois jours après son anniversaire. Mais encore une fois, ils ont été accueillis avec acclamation et ovation avant d’entendre l’hymne national et le spectacle a commencé. A la fin de l’opéra, Don Felipe et Doña Letizia ont connu et salué la direction artistique, les interprètes et les membres du chœur et de l’équipe technique.


VIEW GALLERY

Comme d’habitude, après la représentation de l’opéra de Verdi ce mercredi, d’autres suivront au cours des prochains mois. Il s’agit notamment L’elisir d’amore, La Flûte enchantée, La Traviata et La Valkyrieainsi que la tétralogie des L’anneau du Nibelungo, Il Pirata, en Bellini; Learen Reimann; Irisen Mascagni (en version concert avec Ermonela Jaho), Achille dans Escirosen Corselliet la première espagnole de Le passageren Weinberg. Certains d’entre eux auront une grande voix sur la scène nationale et internationale, tels que Plácido Domingo, Anna Netrebko, Joyce DiDonato, Phillippe Jaroussky ou Javier Camarena.